Golfe de Porto

Hola à tutti, comme on dit ici !

Pour ce mois d’août, j’ai mis le cap en famille sur l’île de beauté. Nous avons découvert l’un de ses plus merveilleux joyaux : le golfe de de Porto. Classé au patrimoine naturel de l’humanité par l’UNESCO, l’état de conservation de l’environnement du golfe est exceptionnel. Les constructions y sont très limitées et la faune et la flore y sont fortement préservées.

Vous pouvez le constater en faisant de la plongée sous-marine pour admirer le corail rouge de Méditerranée et le Mérou du Capo Rosso. Il est également possible de voir la richesse marine de la réserve naturelle de Scandola en restant en surface. Les paysages de cette réserve peuvent être découvert en bateau et si vous avez l’œil vous pourrez apercevoir le balbuzard pécheur, gardien de ce havre naturel.

La beauté du golfe réside aussi dans sa géologie. Il n’y a rien de mieux que les Calanche (prononcez « calanque ») pour voir cela. L’érosion a sculpté ces falaises de granite durant des millions d’années pour donner aujourd’hui de nombreuses criques impressionnantes surmontées par des masses rocheuses qui semblent tenir en équilibre instable. Ce site offre des chemins de randonnée aboutissant sur des points de vue fabuleux. Le mieux reste encore de voir ces Calanche depuis la mer, là où l’on peut se rendre compte de la majestuosité de ces roches, qui accueillerait selon certains mythes le trône de Poséidon.

Je finis avec une photo du magnifique coucher de Soleil sur le golfe. Profitez-bien de ces derniers instants de vacances et de liberté, bisous

Valentin Thoraval, Scube 2e année