Le cadre scolaire

Quelles sont les matières étudiées à Sciences Po et à l’UPMC ?

À Sciences Po, les enseignements appartiennent au domaine des sciences politiques : économie, droit, histoire, relations internationales, sociologie ou encore science politique. En première année, les enseignements dispensés sont principalement organisés autour de six disciplines fondamentales tandis que la seconde année vous laisse une plus grande liberté dans le choix de vos cours. Les cours à l’UPMC se répartissent entre biologie, chimie, physique et mathématiques. Si le premier semestre vous impose de suivre un enseignement dans chacune de ces matières hormis un choix à faire entre physique et chimie, une première spécialisation intervient dès la seconde moitié de l’année.

Pour plus de détails concernant les enseignements, nous vous invitons à consulter les maquettes pédagogiques de première et deuxième année.

Existe-il une certaine liberté dans le choix des enseignements ?

Comme indiqué ci-dessus, à l’exception des langues vivantes, la première année à Sciences Po ne comporte que des enseignements obligatoires ; en seconde année vous aurez alors une plus grande liberté de choix disciplinaire. A l’UPMC, la spécialisation se fait par étape progressive aboutissant dès la deuxième année au choix d’une mention parmi biologie, chimie, physique, mathématiques ou informatique. A noter enfin, que des cours optionnels peuvent être suivis en compléments au sein des deux établissements.

A-t-on l’intégralité des cours que suivent les autres élèves ?

Pour une grand part : oui. Dans les faits, à Sciences Po les enseignements d’humanités (un par semestre) et l’atelier artistique ne sont pas imposés mais peuvent être suivis à titre facultatif. À l’UPMC, vous suivrez trois à quatre unités d’enseignements ce qui représente 30 ECTS par an (crédit d’enseignement), soit la moitié de ce qui est normalement dispensé pour une licence classique. Néanmoins, en suivant environ 80% d’enseignements scientifiques en troisième année vous obtiendrez la licence de votre mention au même titre que n’importe quel élève de l’Université.

Le niveau attendu diffère-t-il des autres élèves de Sciences Po ou de l’Université ?

Le double cursus n’est pas composé par la juxtaposition de deux demi-diplômes mais bien par deux diplômes complets. En ceci, les conditions de validation aux examens ne diffèrent pas des autres élèves, à Sciences Po comme à l’UPMC. Une matière, ou unité d’enseignement, est validée lorsque la moyenne est atteinte par l’élève à la fin du semestre (contrôle continu et examen final confondus). A Sciences Po, il faut avoir validé 78 crédits et cinq matières fondamentales sur six pour passer en seconde année (passage conditionnel entre 71 et 78 crédits). A l’UPMC, le passage se fait si l’étudiant obtient une note à l’année supérieure à la moyenne après les sessions de rattrapage. Celle-ci peut être obtenue en validant indépendamment chacune des unités d’enseignement ou bien par la compensation, bien que celle-ci  restreigne le choix de spécialité pour la suite du cursus.

Quelle est la charge de travail à laquelle s’attendre ?

Avec presque 40 heures de cours en première année et une certaine quantité de travail personnel à fournir, la charge de travail en Scube est assimilable à un rythme intensif de classe préparatoire. Le travail à fournir diffère toutefois selon les goûts de chacun et les enseignements (plus de lectures pour Sciences Po que l’UPMC). La différence fondamentale avec une classe préparatoire n’est donc pas tant dans la quantité de travail à fournir que dans l’esprit qui l’entoure : pas de concours en règle générale et un moins grand nombre de devoirs sur table.

A quoi ressemblent une journée et une semaine type en Scube ?

Vous trouverez la description d’une journée classique en Scube ainsi qu’un emploi du temps de première année à cette page.

Quelles sont les universités accessibles pour la troisième année ?

Profitant de sa double appartenance, le Scube pourra postuler dans chacune des universités ayant un partenariat avec l’UPMC ou Sciences Po. Le choix devra néanmoins se faire sous contrainte de pouvoir répondre aux obligations de scolarités (possibilité de suivre des enseignements en sciences exactes si vous partez via Sciences Po) et de langue. Enfin, si les étudiants en cursus général à Sciences Po peuvent opter pour effectuer leur troisième année en stage à l’étranger, le Scube comme tout étudiant de double cursus se doit impérativement de suivre des cours en Université.

Pour plus de détails concernant la troisième année nous vous invitons à consulter la page qui y est dédiée. Vous pouvez également consulter la liste des universités partenaires de Sciences Po ou de l’UPMC.