Une journée de Scube

Emploi du temps d'un étudiant en première année - Premier semestre

Emploi du temps d'un étudiant en première année - Deuxième semestre

Emploi du temps d'un étudiant en deuxième année - Premier semestre

Emploi du temps d'un étudiant en deuxième année - Deuxième semestre


Des gens du voyage

Les élèves de Scube révisent dans le hall principal de l'UPMC
Les élèves de Scube révisent dans le hall principal de l’UPMC

Le volume horaire des cours en présentiel est d’environ trente-cinq heures par semaine. C’est assez chargé, mais la diversité des matières fait passer le temps finalement très vite.

Les Scubes sont de fins connaisseurs de la ligne 10 du métro, ou tout du moins du tronçon Sèvres-Babylone – Jussieu : en effet ils sont souvent en déplacement entre l’UPMC et Sciences Po. Cela fait de la ligne 10 le théâtre de moments privilégiés entre Scubes (révisions de dernières minutes, point de presse, débats, éclats de rire, soutien psychologique…).

Cependant, pour ne pas multiplier les aller-retours, les cours sont regroupés par demi-journée dans un établissement. Autrement dit, la matinée à Sciences Po et l’après-midi à l’UMPC, ou inversement.

La journée d’un Scube s’achève le soir, de retour chez lui, il peut se préparer à manger et travailler (généralement les deux en même temps), puis finalement vient le moment tant attendu de se coucher, mais à peine endormi… il faut se réveiller.